fenaco intègre le commerce d’aliments pour petits animaux à UFA

Le fournisseur d’aliments fourragers UFA va reprendre les activités de Biomill liées aux aliments pour petits animaux. Le commerce d’aliments pour chiens et chats de Biomill sera quant à lui abandonné et l’entreprise mettra un terme à ses activités fin 2019. UFA comme Biomill sont des sociétés-filles de fenaco société coopérative.

Biomill réalise environ 60 % de son produit net annuel, qui se monte à quelque 10 millions de francs suisses, avec des aliments pour petits animaux (lapins, volaille, oiseaux d’ornement, pigeons). Les éléments de ce secteur commercial qui sont compatibles avec l’activité principale de l’entreprise productrice d’aliments fourragers UFA seront intégrés à cette dernière au 1er janvier 2019. Il s’agit en particulier des aliments pour lapins et volailles.

Biomill réalise les 40 % restants de son produit net avec des aliments pour chiens et chats, un secteur commercial qui sera abandonné fin 2018 déjà.

Le site de production de Biomill à Herzogenbuchsee fermera fin 2019 et ses activités seront transférées dans l’usine d’aliments composés qu’UFA exploite à Biblis, non loin de là. L’entreprise Biomill cessera alors toute activité commerciale.

UFA continuera d’employer une partie des 18 collaboratrices et collaborateurs de Biomill. Pour les autres, des solutions individuelles de reconversion au sein du groupe fenaco-LANDI seront élaborées au cours des prochains moins et cinq licenciements seront prononcés.

Ce changement n’aura aucune répercussion directe sur les magasins LANDI. Les évolutions futures concernant les aliments pour chiens de Biomill seront communiquées en temps utile aux magasins LANDI par l’organisation assurant le marketing et le ravitaillement de LANDI Suisse, via les canaux d’information habituels.